Dix bonnes raisons de se mettre en colère

colereAvons-nous de bonnes raisons de nous mettre en colère ? Si le soleil ne se couche pas avant l’extinction d’un tel feu, la colère peut être une réaction légitime devant tout ce qui est injuste et qui détruit. Le plus difficile, c’est de la gérer et de ne pas se laisser gagner par elle… et de juger si elle a de bonnes raisons. À chacun de juger.

1 – Jésus lui-même s’est bien mis en colère !

2 – Quand je reviens seulement cinq minutes après la fin du temps de stationnement autorisé et que me voici avec une « prune » sur mon pare-brise !

3 – Parce que je n’ai pas le bras assez long pour mettre mon ticket dans l’automate du péage de l’autoroute : je ne me suis pas assez serré sur ma gauche, et je ne peux pas reculer à cause de la file de voitures qui est derrière moi.

4 – Parce qu’aujourd’hui, c’est la grève à la SNCF. Ça fera encore un peu plus de tension au boulot, où je vais être en retard.

5 – Parce que les impôts locaux ont encore augmenté !

6 – A cause du gâchis des denrées alimentaires dans la grande distribution.

7 – Les évasions fiscales : leur montant suffirait à régler bien des problèmes dans notre société.

8 – La passivité des politiques face à la détresse des plus faibles, et les abus des plus forts. Et celle de nos pays européens lorsqu’il s’agit d’accueillir les migrants venus de Syrie ou d’ailleurs.

9 – Le spectacle de nos « anesthésies générales », le désintérêt vis à vis des problèmes de notre société.

10 – Le « politiquement correct » : c’est rarement la meilleure solution pour résoudre les problèmes.

 

À propos Marc Pons

Marc Pons est pasteur de l’EEL d’Aubagne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

error: Content is protected !!