Prendre le temps de l’encouragement

Actes 28 :13 Le vent du sud s’est levé et nous avons gagné Pouzzoles.
14 Là, nous avons trouvé des frères qui nous ont invités à passer une semaine avec eux avant d’aller à Rome.
15 Les frères de Rome avaient eu de nos nouvelles. Ils sont venus à notre rencontre jusqu’au Forum d’Appius et aux Trois–Tavernes. En les voyant Paul a remercié Dieu et a pris courage.

Paul est angoissé comme le fut Jésus-Christ avant l’arrestation, la torture, et la croix. Prisonnier depuis Jérusalem Paul doit comparaître devant le tribunal de César. Mais le transfert vers Rome est mouvementé : Paul échappe à un naufrage, échappera-t-il à la condamnation du tribunal romain ?

Arrivé sur la côte italienne Paul rencontre des frères (et sœurs) en Christ. Probablement s’occupent-ils de lui : changer ses habits, prier et jeûner. Ils préparent Paul à l’épreuve qui approche. Pendant ce temps un messager part et informe les chrétiens de Rome. Et lorsque Paul reprend sa marche vers l’épreuve, il est rejoint par des frères venus de Rome. Certains ont fait 53 Km, d’autres 69 Km. Pourquoi ces kilomètres à pieds ? Il faudra les refaire dans l’autre sens… Ils veulent montrer de la sollicitude à Paul.

Quel est le résultat ? Paul reprend courage, il remercie Dieu. L’action des frères à été très efficace. Donner du courage n’est pas aisé. Fortifier la relation de quelqu’un avec Dieu encore moins. Paul va vers le tribunal avec une meilleure préparation. A quoi est due cette efficacité des frères ? De bonnes études en psychologie ? Ces études sont utiles mais elles n’existaient pas encore. L’efficacité vient du fait de penser aux autres, ce qui permet de savoir ce qu’ils vivent. Puis se à décider de prendre du temps pour vivre quelques instants avec eux. Marcher aux cotés du chrétien éprouvé, écouter, prier, intercéder, informer, encourager, aider…

Les chrétiens de Rome se sont souvenus de la lettre de Paul. « Réjouissez–vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. » (Romains 12.15) Soyons de ces chrétiens qui n’ont pas eu peur des douleurs aux pieds et du temps à offrir.

À propos Jean-Claude Renouard

Jean-Claude Renouard est pasteur de l'Eglise protestante libre de Strasbourg, Eglise associée à l'UEEL

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

error: Content is protected !!